Novi Sad désignée Capitale européenne de la culture 2021

Voici 5 raisons de visiter cette perle serbe

Lundi 12 décembre 2016 — Novi Sad, la deuxième plus grande ville de Serbie, sera la capitale européenne de la culture en 2021, ce qui en fait la première ville située en dehors de l'Union européenne à recevoir ce titre. Avec la Matica Srpska – la plus vieille institution scientifique et culturelle de Serbie –, le Théâtre national, la forteresse de Petrovaradin et les nombreuses galeries de la vieille ville, Novi Sad est un véritable pôle d'attraction culturel. C'est également la capitale de la culture moderne grâce au festival de musique annuel EXIT, élu à plusieurs reprises meilleur festival d'Europe. Enfin, Novi Sad est le chef-lieu de la province de Voïvodine, désignée récemment encore par Lonely Planet comme l'une des trois régions à visiter absolument en 2017. Bref, les raisons ne manquent pas d'aller découvrir par vous-même l'étoile montante des Balkans.

 

Riche histoire
Novi Sad est l'endroit idéal pour les touristes qui souhaitent combiner nature, culture et histoire. La deuxième plus grande ville de Serbie est située sur les rives du Danube et a une histoire à raconter, au sens propre. Novi Sad signifie ainsi « nouvelle implantation », en référence à la conquête de la région – alors aux mains des Turcs – par les Habsbourg en 1687, qui y établirent un nouveau centre culturel. L'ambiance multiethnique de l'époque est toujours bien vivante aujourd'hui.

Attractions culturelles
Novi Sad abrite trois grands fleurons culturels. Commencez donc votre visite par la Matica Srpska, la plus vieille institution culturelle, littéraire et scientifique du pays. Le musée de Voïvodine conserve l'histoire de la Province au travers d'objets archéologiques, historiques et ethnographiques. Pour étancher davantage votre soif de culture, rendez-vous ensuite au Théâtre national, qui accueille des représentations prestigieuses depuis 1861. Une troisième portion d'histoire serbe est renfermée dans la forteresse inviolée de Petrovaradin. Perdez-vous dans ses quelque 20 kilomètres de tunnels souterrains et profitez en prime d'une magnifique vue sur la ville.

Festival EXIT
Une capitale culturelle ne serait pas digne de son titre si elle ne tenait pas compte des développements modernes. Ce n'est pas du tout le cas de Novi Sad. Tous les deuxièmes week-ends de juillet, la forteresse de Petrovaradin accueille ainsi le célèbre festival EXIT. Élu à plusieurs reprises meilleur festival d'Europe, ce rendez-vous musical a vu défiler de nombreux artistes et DJ renommés au cours des dernières années. Des évènements comme celui-là permettent de faire régner une ambiance jeune et vivante dans la ville.

Un centre-ville accueillant avec des galeries
À côté des attractions culturelles, une balade au cœur de la ville constitue également une expérience particulière. Dans le centre historique de Novi Sad, vous trouverez un bar agréable à chaque coin de rue. De nombreux artistes y exposent aussi leurs œuvres dans de charmantes galeries. Au détour de votre promenade, vous découvrirez encore la superbe place de la Liberté, le somptueux hôtel de ville et l'imposante église du Nom-de-Marie. Vous ne saurez plus où donner de la tête !

Région à découvrir en 2017 : la Voïvodine
Si vous avez envie de rester un peu plus longtemps sur place, n'hésitez pas à aller visiter le reste de la province de Voïvodine. Cette région rurale bordant la Hongrie est célèbre pour sa culture agricole. Les champs de maïs, les vignobles et les vergers se succédant à l'infini sont quant à eux à la base d'une cuisine riche et variée aux influences hongroises et slaves. Par ailleurs, vous pourrez séjourner dans des salasi, d'anciennes fermes rénovées dont les propriétaires vivent encore à l'ancienne. Enfin, le parc national de Fruška Gora – qui est également le nom de la seule montagne de Voïvodine – abrite 16 monastères orthodoxes datant de la période entre XVe et XVIIIe siècle. Ce n'est pas un hasard si le guide Lonely Planet a désigné la Voïvodine comme l'une des trois régions à visiter absolument en 2017. 

En pratique
Le moyen le plus simple pour rejoindre la Serbie est de prendre l'avion. Air Serbia organise chaque jour des vols directs entre Bruxelles et Belgrade. Novi Sad et la Voïvodine sont à une heure de route de la capitale serbe. À l'aéroport et dans le centre de Belgrade, vous pouvez louer une voiture ou prendre le bus. Air Serbia propose des vols a/r à partir de 195 euros/pp.

Plus d'infos sur www.airserbia.com et www.serbia.travel