Michelin distingue 17 restaurants pour sa première édition à Bangkok

Mercredi 13 décembre 2017 — Michelin a dévoilé la première sélection du guide Michelin Bangkok, qui comprend 98 restaurants au total. Trois établissements sont récompensés de deux étoiles, quatorze obtiennent une étoile et trente-cinq sont désignés restaurants Bib Gourmand. Tant la cuisine locale que la cuisine internationale ont su séduire les inspecteurs Michelin, tout comme des millions de voyageurs du monde entier.

Michael Ellis, directeur international des guides Michelin : « Nous sommes fiers de lancer ce premier guide Michelin consacré à Bangkok, qui souligne la richesse gastronomique de la capitale thaïlandaise.  Nos inspecteurs ont été enchantés de découvrir une scène culinaire incroyablement animée, une myriade de nouveaux restaurants, une variété étonnante de restaurants de rue, mais également la cuisine thaïe déclinée sous toutes ses formes. »

Restaurants deux étoiles

Trois restaurants obtiennent deux étoiles dans le guide Michelin Bangkok 2018, dont Gaggan, où le chef et propriétaire Gaggan Anand entraîne la cuisine indienne à des niveaux rarement atteints, dans un style réellement unique. Ses plats originaux et créatifs reposent sur un mélange de textures, de saveurs et d’épices délicates. Le Normandie, installé au Mandarin Oriental Hotel, obtient lui aussi deux étoiles. Ouvert en 1958, ce restaurant propose une cuisine française sophistiquée à base d'ingrédients de qualité, de techniques raffinées et d’associations parfaites de saveurs et de textures. Également distingué de deux étoiles, le restaurant Mezzaluna est perché au 65e étage du Lebua Hotel. Le chef et sa brigade y réalisent des plats européens avec une précision toute japonaise, dans des menus comprenant entre cinq et sept plats.

Restaurants une étoile : cuisine thaïe

La première sélection du guide Michelin Bangkok distingue par ailleurs 14 restaurants une étoile et met en avant la qualité de la cuisine locale, puisque sept de ces établissements proposent de la cuisine thaïe préparée par des cuisiniers locaux, à l’image de Chim by Siam Wisdom, où le chef revisite les recettes traditionnelles thaïes pour créer des plats en équilibre entre la tradition et la modernité, et entre la Thaïlande et l’étranger. Bo.lan obtient également une étoile, de même que Saneh Jaan, ce dernier proposant des plats thaïlandais qui mélangent les classiques et les recettes rares comme le kaeng ranjuan, une soupe épicée chaude. La cuisine thaïe moderne et innovante est elle aussi bien représentée à Bangkok, notamment chez Sra Bua by Kiin Kiin, qui respecte les saveurs et les ingrédients thaïs mais les transforme en plats originaux et véritablement créatifs. Une cuisinière proposant de la street food obtient également une étoile pour son échoppe Jay Fai. Déterminée à perpétuer l’activité lancée par son père il y a 70 ans, cette restauratrice prépare en plein air, sur des foyers à charbon, des omelettes et des currys au crabe et du congee sec (sorte de bouillie de riz).

Restaurants une étoile : cuisine internationale

La cuisine internationale a aussi voix au chapitre dans le guide Michelin Bangkok 2018, avec des établissements une étoile tels que Ginza Sushi ichi, restaurant de sushis qui reçoit directement ses produits des marchés de Tokyo toutes les 24 heures, ou Sühring, dans lequel les frères Mathias et Thomas Sühring font découvrir leur propre style de cuisine allemande moderne, parfois ludique, parfois classique, mais toujours réalisée avec soin. L’Atelier de Joël Robuchon, J’AIME by Jean-Michel Lorrain, Elements et Savelberg, qui servent tous de la cuisine contemporaine française, gagnent également une étoile dans cette première sélection.

Bib Gourmand

Enfin, le guide Michelin sélectionne aussi 35 restaurants Bib Gourmand, label qui désigne les établissements servant un menu de qualité pour un maximum de 1 000 bahts (26 euros). Sur le terrain, les inspecteurs ont découvert toutes sortes de styles : depuis la cuisine de rue de Baan Yai Phad Thai, l’un des meilleurs établissements de pad thaï, jusqu’à des restaurants plus traditionnels proposant une succulente cuisine thaïe locale, en passant par Guay Tiew Kua Gai Suanmali, un bar à nouilles sautées bien établi. Le restaurant Jay Oh sert par exemple des plats et des fruits de mer dans le style de la région, dans une ambiance très rustique et décontractée, qui suscite de longues files d’attente tous les soirs. Sont également distingués par un Bib Gourmand Baannai, installé dans une magnifique maison thaïlandaise en bois avec un jardin bien décoré, qui sert des plats traditionnels et délicats, et Soul Food Mahanakorn, qui propose de la cuisine thaïe moderne.

Afin de refléter l’impressionnante diversité de la cuisine de rue à Bangkok, le guide Michelin a sélectionné 28 adresses proposant de la street food. Retrouvez la liste complète sur www.guide.michelin.com

10Savelberg
11Sra Bua by Kiin Kiin
12SÜHRING
13Upstairs at Mikkeller
14Jay Fai
15Gaggan
16Le Normandie
17Mezzaluna
1BOLAN
2Chim by Siam Wisdom
3Elements
4Ginza Sushi Ichi
5J'AIME by Jean-Michel Lorain
6L’ATELIER DE JOËL ROBUCHON
7Nahm
8Paste
9Saneh Jaan
Bo. lan.
Chim by Siam Wisdom
Elements
Elements
Ginza Sushi Ichi
L'Atelier de Joel Robuchon
Mezzaluna
Nahm
Saneh Jaan
Savelberg
Sra Bua by Kiin Kiin