Les musées croates ouvrent leurs portes virtuelles

Les musées croates ouvrent leurs portes virtuelles

La Croatie n'est pas non plus épargnée par le coronavirus, qui sévit dans toute l'Europe. Pour comble d'infortune, la capitale Zagreb a également subi un puissant tremblement de terre qui a causé beaucoup de dégâts matériels. Plus possible donc de s'y rendre, et tandis que nous sommes tous impatients de nous remettre à voyager, différentes organisations ont mis leurs expositions et leurs collections en ligne. En déplaçant les activités physiques dans un espace virtuel, elles sont parvenues à atteindre les visiteurs se trouvant chez eux et à amener ainsi un peu de Croatie jusque dans leur salon. Voici la liste des cinq expositions virtuelles les plus remarquables de Croatie.

Museum of Broken Relationships

L'étiquette de « ville des musées » que l'on colle à Zagreb est amplement méritée : quelque 3,6 millions d'objets variés y sont présentés, répartis à travers de nombreux musées dans toute la ville. Cela va de trouvailles archéologiques à des collections d'art naïf, en passant par un musée dédié aux années 80 ou encore des illusions d'optique. Mais le musée le plus singulier se trouve dans le palais Kulmer, au cœur de la ville. Il s'agit du fameux musée des relations brisées. 

Qu'ont en commun une vieille croûte de 27 ans, un cochon en plastique et un Action Man ? Pas grand-chose à première vue. Pourtant, ils trouvent leur point commun dans le musée des relations brisées : tous ces objets constituent le symbole ou un souvenir d'une rupture amoureuse. Ce musée particulier a en effet pour but de partager avec le reste du monde des objets qui ont trait à une relation qui n'existe plus, avec le message suivant : « Transformez votre peine en créativité ». Le résultat ? Une belle collection d'histoires et de symboliques attendrissantes. 

La collection se « visite » en ligne sur https://brokenships.com/explore.

FILMAKTIV : Cinema Corona  

2020 aurait dû être l'année de Rijeka. Cette ville portuaire, tout comme la ville irlandaise de Galway, devait en effet être Capitale européenne de la culture 2020. Afin de célébrer ce titre, Rijeka avait prévu plus de 600 événements répartis dans toute la ville. La combinaison de ces festivités et de sa position dans l'idyllique baie de Kvarner fait de Rijeka une destination qui vaut vraiment la peine d'être visitée. 

La célèbre école de cinéma FILMAKTIV y contribue déjà, notamment avec le lancement de l'événement temporaire Cinema Corona. L'organisation de Rijeka met gratuitement quelques-uns de ses documentaires et films les plus prestigieux à disposition sur la plateforme Vimeo, avec des sous-titres en anglais. Par ce biais, les festivités culturelles arrivent jusque dans votre salon et nourrissent le rêve d'aller visiter un jour cette charmante ville portuaire. 

Retrouvez les vidéos de la collection Cinema Corona via le lien suivant : https://vimeo.com/channels/coronacinema

Le musée d'Apoxyomène

Qui ne se languit pas d'une visite sur l'île de Lošinj ? Située dans le sud de la baie de Kvarner, elle est bercée de soleil toute l'année. L'intérieur de l'île est idéal pour des randonnées ou des parcours de VTT, tandis que ses côtes se prêtent à la détente. Dans ses eaux orientales, vous pourrez même apercevoir des dauphins évoluant dans leur réserve protégée. Outre une nature splendide, Lošinj abrite aussi l'un des musées les plus remarquables de Croatie : le musée d'Apoxyomène.   

Ce musée est entièrement placé sous le signe d'une statue de la Grèce antique, qui fut immergée pendant près de deux millénaires dans les profondeurs, tout près du littoral. Il s'agit d'une statue en bronze unique représentant un jeune athlète. Le Louvre, le British Museum et le J. Paul Getty Museum, entre autres, lui avaient proposé une place dans leurs collections, mais c'est la ville de Mali Lošinj qui l'a obtenue. Ce bronze, accompagné d'une histoire impressionnante, y est à admirer dans un musée particulier. Ceux qui désirent un avant-goût numérique peuvent jeter un œil sur https://www.muzejapoksiomena.hr/en/.

L'amphithéâtre de Pula

Cette ville le long du littoral sud de l'Istrie existe depuis 3 000 ans déjà et constitue par conséquent une véritable mine d'informations archéologiques. Durant l'Antiquité classique, elle a servi d'important maillon économique dans les routes commerciales romaines et s'est développée jusqu'à devenir la principale ville de la région. Preuve en est son grand amphithéâtre, qui pouvait accueillir plus de 23 000 spectateurs. Autrefois arène pour les combats de gladiateurs, cet endroit magnifique fait aujourd'hui encore office de lieu de concerts et de festivals.  

Les salles et couloirs souterrains ont été transformés en musée qui explique l'histoire de Pula et l'importance de sa localisation dans l'Empire romain. Cet outil 3D vous emmène sous l'amphithéâtre et vous montre l'exposition de jarres et d'amphores, à la façon Google Street View : http://www.ami-pula.hr/arheoloski/virtualni-muzej/.

Damir Fabijanić – Welcome to Croatia

Cet artiste amène la Croatie dans votre salon grâce à des photographies. Plusieurs de ses collections dressent un portrait authentique des habitants et des villes croates, ainsi que de l'architecture et de la gastronomie du pays. Cela lui a valu une reconnaissance internationale, avec à la clé des expositions à Bruxelles et à Strasbourg. La Croatie, par le biais de sa série de photos « Welcome to Croatia », témoigne ainsi de sa gratitude d'avoir pu entrer dans l'Union européenne en 2008. 

En immortalisant la vie avec son objectif, il offre un autre regard sur son pays, qui est bien plus varié que des plages de sable blanc et une mer limpide. Il photographie ses habitants, ses fermiers, ses producteurs de vin, ses chefs cuisiniers et autres, et consigne ainsi chaque aspect de la vie croate. La série « Deliciously Croatia » vous donnera envie de goûter à toutes les délicieuses spécialités locales sous un coucher de soleil estival. Retrouvez les collections de ce photographe sur son site web : http://fabijanic.com/en/photo/.

A propos de Sound of C

Sound of C est une agence de relations publiques belge pour le secteur du tourisme. Depuis 2012, nous travaillons pour les offices de tourisme, les voyagistes, les compagnies aériennes, les hôtels et autres entreprises touristiques. Quelques de nos clients: les offices de tourisme de la Croatie, Hanovre, Anvers, Malines, Diest et Aruba, Corendon, Sunny Cars et Interhome. Depuis 2016 Sound of C organise le plus grand événement de blogueur touristique en Belgique, Bloggers UTD - the travel gathering.

Sound of C
Koning Albertstraat 76 1A
3290 Diest