La Belgique et le blogging: les tendances de l'année 2017

Ce sont surtout les vlogs qui gagnent en popularité

Mardi 7 février 2017 — Le monde des blogueurs évolue très vite : les nouveaux sites donnant des conseils sur les voyages à faire, les vêtements à porter et les plats à tester au souper poussent comme des champignons sur la Toile. Afin de leur donner un coup de pouce, la deuxième édition de « Bloggers UTD – the travel gathering », une plateforme de rencontre pour les blogueurs voyage et lifestyle et le secteur touristique, a été organisée la semaine dernière. Mais à quoi ressemblera le paysage du blogging belge en 2017 ? Pour répondre à cette question, une enquête a été menée en préambule de cet évènement. Il en ressort que de plus en plus d'hommes se mettent au blogging, que les blogs s'adressent principalement aux jeunes dans la vingtaine/trentaine et que le vlog est le nouvel outil pour inspirer les lecteurs. Les blogueurs de Belgique continuent en outre d'entreprendre des démarches pour faire du blogging leur gagne-pain à un niveau professionnel. 

Un public jeune
130 blogueurs belges ont répondu à cette enquête. Parmi eux, 37 % d'hommes, soit une augmentation de près de 10 % par rapport à l'année dernière. Bien que l'âge des blogueurs augmente aussi – 31 ans en moyenne l'année dernière contre 36 cette année –, on constate surtout que leur public est très jeune : pas moins de 60 % des personnes interrogées déclarent écrire pour les jeunes dans la vingtaine/trentaine. À peine 4 % écrivent pour les quadragénaires/quinquagénaires, cette tranche d'âge représente donc encore un marché très ouvert. Le groupe des blogueurs ayant 25 000 visiteurs uniques par mois est en outre un peu plus grand que l'an dernier, ce qui confirme que les blogs sont bien de plus en plus populaires et atteignent un plus large public.

Le contenu authentique règne en maître
Les blogueurs belges se sont déplacés en masse samedi dernier à Bruxelles, principalement pour discuter de collaborations commerciales avec les marques de voyage. Toutefois, d'après le sondage, la majorité des blogs se compose encore à 75 % de contenu propre. L'authenticité est cruciale, surtout pour entretenir sa crédibilité. « Le défi consiste à trouver les bonnes marques ou organisations pour remplir les 25 % restants », explique Jo Thuys de Sound of C, l'agence RP organisatrice de l'évènement. « Si ces dernières sont sur la même longueur d'ondes que votre contenu propre, vous tenez alors un modèle économique gagnant pour votre blog. » Les résultats de l'enquête mettent aussi en lumière que les blogueurs obtiennent rapidement le retour sur investissement convenu : 48 % des posts publiés en semaine sont des posts résultant d'une collaboration commerciale.

Pas assez de temps pour les voyages de presse ?
Lorsque l'on a demandé aux blogueurs voyage de Belgique la fréquence à laquelle ils sont invités à voyager, la majorité d'entre eux (33 %) ont répondu qu'ils partaient sans frais environ 5 fois par an. C'est un chiffre très faible, mais ce qui est encore plus notable, c'est que 14 % ne sont jamais invités. Une conséquence du fait que de très nombreux blogueurs n'en ont encore pas fait leur activité professionnelle. Ils doivent planifier leurs voyages en dehors de leur activité principale, ce qui n'est pas évident en pratique.
S'ils partent tout de même, ils écrivent souvent (75 %) un ou plusieurs articles, en plus des posts publiés sur les réseaux sociaux. 10 % d'entre eux fournissent aussi des vlogs ou posts vidéo à leurs partenaires : une tendance présente depuis quelque temps déjà dans d'autres pays et qui fait désormais peu à peu son apparition en Belgique également. 32 % des blogueurs aimeraient intégrer des vlogs à leur blog tandis que 27 % les expérimentent déjà.

Des réseaux sociaux visuels
Ce n'est plus un secret que les blogueurs sont actifs sur les réseaux sociaux. Cependant, l'utilisation qu'ils font des différents canaux ne cesse de changer : pour le moment, c'est Instagram qui mène la danse, suivi de Facebook et de Twitter en bon dernier, puisqu'il a moins d'adeptes. Notons surtout que Snapchat et Pinterest connaissent un succès croissant, notamment grâce à leur approche visuelle. « Tout doit aller toujours plus vite », constate Jo Thuys. « Nous ne prenons même plus le temps de lire entièrement un post Facebook, nous préférons dire les choses au moyen d'images. Pas étonnant donc que des outils tels qu'Instagram Stories soient particulièrement populaires auprès des blogueurs et qu'ils soient pour beaucoup d'entre eux le premier pas vers un vlogging à part entière. »

Quid de l'avenir ?
Même s'ils sont nombreux, les blogueurs en Belgique sont encore un peu à la traîne par rapport au reste du monde. La majorité d'entre eux considèrent le blogging comme un passe-temps, mais aimeraient toutefois s'investir davantage dans cette activité à l'avenir. Afin d'atteindre ce but, ils planifient surtout des réunions avec des entreprises professionnelles ou d'autres blogueurs. Ils recherchent en outre des informations sur Internet ou suivent des formations spéciales. Ils espèrent également faire partie d'une plus grande communauté de blogging (48 %) et générer davantage de contenu photo et vidéo (79 %). Mais cela n'est pas sans difficulté. Jo Thuys : « Énormément de blogueurs ne trouvent pas assez de temps pour s'y consacrer pleinement. C'est bien entendu lié au fait qu'ils ne peuvent pas encore bloguer à temps plein. Nous constatons en outre qu'il leur est difficile de trouver des partenaires qui adhèrent complètement à leur vision. Mais nous sommes justement là pour ça : essayer de mettre nos clients en relation avec des blogs qui leur correspondent vraiment. C'est ainsi que naissent les histoires crédibles. »

Les résultats complets de l'enquête sont disponibles en pièce jointe.

Bloggers UTD – the travel gathering , dont la deuxième édition vient de se terminer, est le seul et l'unique évènement de Belgique consacré au blogging touristique. La prochaine édition se tiendra le samedi 3 février 2018.

Bloggers UTD
Bloggers UTD
Bloggers UTD - presentations
Bloggers UTD