Skip to Content

En 2021, nous voyagerons comme en 2020

En 2021, nous voyagerons plus souvent, plus individuellement, plus activement et plus près de chez nous. Telle est la conclusion d'un rapport des tendances que l'agence RP spécialisée dans le tourisme Sound of C a rédigé après avoir interrogé neuf de ses clients. Il devient peu à peu évident qu'en ce qui concerne les voyages, l'année 2021 sera loin de ce qu'on l'on connaissait avant le coronavirus. Même si nous nous faisons tous vacciner d'ici l'été, le virus laissera clairement des traces sur notre comportement en matière de voyages. Ainsi, l'été 2021 ressemblera à de nombreux égards à l'été 2020. Entre-temps, la plupart des organismes de voyage remarquent que les clients sont impatients de réserver leurs prochaines vacances, ce qui n'est plus qu'une question de temps.   

1. Hausse des réservations depuis le début des vaccinations 

Dire que l'arrivée du vaccin a une influence positive sur les réservations pour l'été prochain est un euphémisme. Le tour-opérateur Corendon, entre autres, constate ainsi une augmentation de la demande de séjours depuis l'annonce porteuse d'espoir concernant les tests rapides et les vaccins. Interhome, spécialiste de la location de maisons de vacances, avait également déjà enregistré fin 2020 plus de réservations pour l'été 2021 qu'il n'en avait reçues en novembre 2019 pour l'été 2020. L'arrivée d'un vaccin attise donc le désir de voyager.  

2. Les destinations européennes s'imposent 

Au niveau destination, les Belges n'iront de nouveau pas plus loin que l'Europe en 2021. Étant donné que le coronavirus est toujours bien présent, les destinations plus proches sont un gage de sécurité. Pensez notamment à nos pays voisins, mais le soleil de l'Europe de l'Ouest et du Sud ne manquera pas non plus de séduire les Belges. Il y a bien entendu des audacieux qui estiment être restés assez longtemps enfermés, qui ne veulent plus entendre parler des pays proches et qui sont impatients de s'envoler pour un autre continent. Ils ne craignent pas une quarantaine obligatoire ni un test négatif au COVID-19, mais ce groupe sera assez restreint. 

3. Les voyages se font plus individuels au niveau du logement et du transport

Moins d'avions bondés, moins de réservations dans les grands hôtels et les complexes all in et moins de voyages en transports en commun : l'été 2021 se caractérisera en effet par plus de voyages avec son propre véhicule ou une voiture de location et davantage de réservations pour des maisons de vacances. Partir en vacances avec sa voiture permet de rentrer sans encombre si la situation l'exige. Pour ce qui est des maisons de vacances, vous ne devez les partager avec personne d'autre que les membres de votre bulle. Deux solutions idéales pour des vacances à l'abri du coronavirus ! 

4. Nous continuerons à (re)découvrir la nature

La popularité des activités dans la nature se maintiendra. En 2020, les Belges ont appris à découvrir la nature autrement et ils continueront à le faire lors de leurs vacances estivales. Pensez par exemple à des randonnées en montagne, à une maison de vacances au milieu de la nature, à des vacances à pied ou à vélo... On préférera éviter l'agitation liée aux citytrips classiques. Des destinations telles que l'Allemagne et la Croatie miseront ainsi pleinement sur des vacances actives dans la nature. Cette année, la campagne promotionnelle centrale des Pays-Bas s'intitule quant à elle « Ode aan het Landschap » (Ode au paysage) et la Thaïlande entend elle aussi surtout mettre en avant ses trésors cachés. 

5. Le sentiment de sécurité reste un atout majeur

Dernier point, mais non des moindres : les Belges accorderont une grande importance à la sécurité qu'une destination ou qu'un organisme peut offrir, et ce, tant au niveau de l'hygiène que de l'aspect financier. Ainsi, Corendon n'établira plus d'avoir si des vacances sont annulées à partir du 1er avril 2021 : le client sera remboursé dans les deux semaines. Sunny Cars propose même un service de collection sans contact. Le Brabant-Septentrional remarque quant à lui la popularité de son baromètre de fréquentation qui indique combien de personnes se trouvent à un lieu touristique bien précis.  

Sound of C a établi ce rapport des tendances en collaboration avec Corendon, Sunny Cars, Interhome, l'Office néerlandais du tourisme et des congrès, VisitBrabant, l'Office national allemand du tourisme, l'Office national croate du tourisme, l'Office du tourisme de Thaïlande et la Ville d'Anvers.

Vous pouvez consulter le rapport des tendances dans son intégralité ici

Contactez-nous
Heleen Luyckx Jr. Consultant, Sound of C
A propos de Sound of C

Sound of C est une agence de relations publiques belge pour le secteur du tourisme. Depuis 2012, nous travaillons pour les offices de tourisme, les voyagistes, les compagnies aériennes, les hôtels et autres entreprises touristiques. Quelques de nos clients: les offices de tourisme de la Portugal, Croatie, Thaïlande, Hanovre, Wallonie, Malines et Diest, mais aussi Les Sorbiers, Corendon, Sunny Cars et Interhome. Depuis 2016 Sound of C organise le plus grand événement de blogueur touristique en Belgique, les Belgian Travel Blog Awards.

Sound of C
Koning Albertstraat 76 1A
3290 Diest